Quel est Cloud Hyperviseur ?

22 avril 2024

A cloud l'hyperviseur sert d'intermédiaire entre matériel et environnements virtuels, permettant la création et la gestion de machines virtuelles (VM).

Qu'est-ce qu'un Cloud Hyperviseur ?

A cloud l'hyperviseur, ou moniteur de machine virtuelle (VMM), permet virtualisation in cloud informatique environnements. Il sert d'intermédiaire entre le physique server le matériel et les machines virtuelles qu’il héberge. Ce rôle est essentiel pour gérer les opérations des machines virtuelles, la distribution des ressources et l'isolation, permettant à chacune de fonctionner indépendamment sur le même matériel. Cloud Les hyperviseurs sont de deux types principaux :

  • Hyperviseurs de type 1. Aussi connu sous le nom "Metal à nu« Hyperviseurs », ceux-ci sont installés directement sur le matériel de la machine hôte. Ils fournissent un accès direct au matériel sans sous-jacent le système d'exploitation. Les exemples populaires incluent VMware ESXi, Microsoft Hyper-V et Xen, qui sont largement utilisés dans les environnements d'entreprise qui nécessitent une utilisation efficace des ressources et une sécurité robuste.
  • Hyperviseurs de type 2. Ce type d'hyperviseur s'exécute sur un système d'exploitation existant et est connu pour sa facilité d'utilisation et flexabilité. Cependant, il est moins efficace qu’un hyperviseur de type 1 en raison de la couche de système d’exploitation supplémentaire à travers laquelle il doit fonctionner. VMware Workstation et Oracle VirtualBox sont des hyperviseurs de type 2 populaires, souvent utilisés à des fins de développement de logiciels et à des fins éducatives où la simplicité de configuration et flexLa fiabilité est prioritaire sur la performance brute.

Comment un Cloud L'hyperviseur fonctionne ?

Le modèle opérationnel d'un cloud L'hyperviseur peut être compris à travers un examen détaillé de ses fonctions principales :

  • Allocation des ressources. A cloud l'hyperviseur distribue dynamiquement les données physiques serverles ressources informatiques de—Processeur cycles, mémoire et stockage parmi les machines virtuelles. Il utilise des politiques prédéfinies pour gérer l'allocation des ressources, garantissant que chaque VM reçoit les ressources nécessaires pour fonctionner de manière optimale sans empiéter sur les ressources des autres. Ce processus implique de hiérarchiser les machines virtuelles en fonction de leur charge actuelle et de leur importance opérationnelle, en équilibrant charge de travail demandes avec les ressources disponibles.
  • Mécanismes d'isolement. Cette caractéristique fondamentale de hyperviseurs empêche les processus exécutés sur une VM d’affecter ceux d’une autre, que ce soit par inadvertance ou par malveillance. L'isolation s'applique à tous les aspects du fonctionnement d'une VM, y compris l'utilisation du processeur, l'accès à la mémoire et le trafic réseau. Grâce à ce processus, l'impact d'une panne du système ou d'une faille de sécurité est contenu dans la VM affectée, évitant ainsi une perturbation plus large.
  • Encapsulation et mobilité. Les hyperviseurs encapsulent des machines virtuelles entières dans des ensembles discrets de fichiers pouvant inclure le disque dur virtuel, les fichiers de configuration et d'état. Cette encapsulation rend les machines virtuelles hautement portables, leur permettant d'être facilement transférées ou copiées entre servers. Cette fonctionnalité est particulièrement utile pour reprise après sinistre et l'équilibrage de charge, car il permet une migration rapide des machines virtuelles entre les hôtes en réponse à des pannes matérielles ou à des goulots d'étranglement de performances sans les temps d'arrêt.
  • Abstraction matérielle. Les hyperviseurs extraient le matériel physique sous-jacent pour créer un environnement matériel virtuel cohérent et standardisé pour les machines virtuelles. Cette couche d'abstraction permet aux machines virtuelles de fonctionner quels que soient les composants matériels physiques spécifiques, ce qui facilite leur exécution sur différentes plates-formes matérielles. L'abstraction matérielle simplifie également les processus de déploiement et d'exploitation et améliore la compatibilité et flexabilité, car les machines virtuelles peuvent être déplacées librement entre servers avec différentes configurations matérielles.

Pourquoi Cloud Hyperviseurs importants ?

Cloud les hyperviseurs jouent plusieurs rôles essentiels dans la gestion de l’infrastructure informatique.

L'efficacité économique

Les hyperviseurs réduisent considérablement le coût total de possession des ressources informatiques. En virtualisant servers et permettant à plusieurs machines virtuelles de fonctionner sur un seul physique server, les entreprises peuvent réduire considérablement leurs besoins en matériel physique.

Server consolidation entraîne une réduction des dépenses en capital car moins de machines sont nécessaires pour obtenir la même puissance de calcul. De plus, fonctionner moins servers réduit la consommation d’énergie et l’espace physique nécessaire dans data centers, réduisant encore davantage les coûts opérationnels.

Flexibilité opérationnelle

Cloud les hyperviseurs permettent la rapidité provisioning, la mise à l'échelle et la gestion des machines virtuelles, permettant aux entreprises de s'adapter plus rapidement à l'évolution des besoins. Ce flexCette fonctionnalité facilite l'équilibrage dynamique de la charge, en réaffectant les ressources entre les machines virtuelles en fonction de la demande et en garantissant des performances optimales sur l'ensemble de l'infrastructure.

Cloud les hyperviseurs simplifient également le déploiement et le test de nouveaux applications, car de nouveaux environnements peuvent être créés rapidement sans avoir besoin de nouveau matériel.

Sécurité et conformité renforcées

L'isolation, caractéristique fondamentale des hyperviseurs, est essentielle pour améliorer la sécurité et la conformité. Chaque VM est isolée des autres, ce qui signifie qu'une compromission ou une panne sur une VM n'affecte pas les autres. Cette isolation permet de maintenir une posture de sécurité solide pour protéger les données sensibles et les applications critiques.

De plus, les hyperviseurs peuvent appliquer des politiques de sécurité au niveau de la VM, ce qui prend en charge le respect des réglementations concernant la protection des données, telles que RGPD, HIPAAou PCI DSS.

Plan de continuité d'activité (PCA)

Les hyperviseurs contribuent de manière significative à continuité d'activité et reprise après sinistre. Leur capacité à migrer rapidement des VM d'un server à un autre ou entre data centers prend en charge la haute disponibilité et la tolérance aux pannes. En cas de panne matérielle, les machines virtuelles peuvent être mises en fonctionnement de manière transparente. servers, minimisant les temps d'arrêt et les interruptions de service.

De plus, l'encapsulation des VM facilite la régularité backups et des restaurations rapides, essentielles à la guérison La perte de données incidents ou catastrophes.

Comment choisir un Cloud Hyperviseur ?

Sélection d'un cloud L'hyperviseur implique une analyse détaillée des besoins organisationnels et des solutions potentielles.

Caractéristiques de performances

L'évaluation des caractéristiques de performances de chaque hyperviseur est cruciale. Cette évaluation consiste notamment à déterminer dans quelle mesure un hyperviseur peut gérer des charges de travail intensives, ce qui est particulièrement important dans les environnements à forte demande.

Les mesures de performances clés sont l'impact de l'hyperviseur sur la latence et le débit du système. La latence mesure le temps nécessaire à un paquet de données pour passer d'un point désigné à un autre, tandis que le débit est la quantité de données pouvant être traitées sur une période définie. Un hyperviseur doit équilibrer efficacement les demandes de charge de travail avec un impact minimal sur ces mesures de performances, garantissant ainsi que les applications virtualisées fonctionnent de manière fluide et réactive.

Capacités de sécurité

Un hyperviseur assure l'isolation entre les machines virtuelles, ce qui peut empêcher fuites de données et autres failles de sécurité entre les unités organisationnelles. De plus, la capacité de l'hyperviseur à mettre en œuvre des cybersécurité les politiques, normes et pratiques garantissent qu’il peut protéger les données sensibles contre les menaces émergentes.

De plus, il est essentiel de sélectionner un hyperviseur qui s'intègre bien aux protocoles existants et améliore la posture de sécurité globale de l'organisation.

Évolutivité et flexibilité

Un hyperviseur doit être capable d'augmenter ou de réduire les ressources en fonction de la croissance de l'organisation et de l'évolution des besoins. Pour évaluer dans quelle mesure un hyperviseur peut évoluer, il faut examiner sa capacité à ajouter ou à réduire des ressources sans perturber les opérations existantes.

Un autre aspect critique est flexabilité, qui fait référence à la capacité de l'hyperviseur à s'adapter aux nouvelles technologies et aux exigences commerciales, telles que l'intégration avec de nouvelles solutions de stockage ou configurations réseau.

Écosystème et intégration

L'écosystème environnant d'un hyperviseur comprend une gamme d'outils et de services tiers compatibles, tels que des logiciels de gestion, des outils d'automatisation et des kits de développement. Un écosystème riche peut améliorer considérablement les fonctionnalités d'un hyperviseur et simplifier les tâches administratives.

De plus, la compatibilité avec l'infrastructure existante et la facilité d'intégration avec d'autres plates-formes sont essentielles pour un fonctionnement transparent et minimisent le besoin de reconfigurations importantes ou de solutions personnalisées.

Support et communauté

Le support du fournisseur est une considération importante lors du choix d’un hyperviseur. Cela inclut la disponibilité du support technique, du matériel et des programmes de formation, ainsi que l’exhaustivité de la documentation.

Une communauté active d'utilisateurs fournit également des ressources inestimables, telles que des conseils, des plugins, des scripts et des astuces de dépannage, qui améliorent l'expérience utilisateur et résolvent les problèmes potentiels plus rapidement.

Licences et coût total de possession

Les aspects financiers de l’adoption d’un nouvel hyperviseur doivent être pris en compte. Analysez tous les coûts associés aux licences, au support continu et à toute formation nécessaire pour le personnel informatique. Tenez également compte des coûts potentiels des mises à niveau de l'infrastructure qui pourraient être nécessaires pour prendre en charge le nouveau système. Comprendre le coût total de possession permet de prendre une décision économiquement judicieuse, adaptée au budget et aux contraintes financières de l'organisation.


Nikola
Kostique
Nikola est un écrivain chevronné passionné par tout ce qui touche à la haute technologie. Après avoir obtenu un diplôme en journalisme et en sciences politiques, il a travaillé dans les secteurs des télécommunications et de la banque en ligne. J'écris actuellement pour phoenixNAP, il se spécialise dans la résolution de problèmes complexes liés à l'économie numérique, au commerce électronique et aux technologies de l'information.