Définition de la fenêtre

1 avril 2024

Une fenêtre d'affichage fait référence à la zone visible à travers laquelle les utilisateurs interagissent avec le contenu sur un périphérique d'affichage ou dans une application logicielle. Le concept est commun à divers domaines, notamment la conception de sites Web, l'infographie et réalité virtuelle.

Comment définir la fenêtre d'affichage

Les fenêtres sont configurées différemment selon le langage de programmation.

Comment définir la fenêtre d'affichage en HTML

Définition de la fenêtre dans HTML est crucial pour créer des conceptions Web réactives qui s’adaptent bien à différentes tailles d’écran, en particulier sur les appareils mobiles. Ceci est généralement réalisé en utilisant le  balise dans votre document HTML  section. Le fenêtre La balise Meta indique au navigateur comment contrôler les dimensions et la mise à l'échelle de la page.

Voici un guide de base sur la façon de définir la fenêtre d'affichage dans un document HTML :

Utiliser la balise méta Viewport

au sein de la section de votre code HTML, incluez les éléments suivants objectif tag:

<meta name="viewport" content="width=device-width, initial-scale=1.0">

Répartition des attributs de la balise méta Viewport

  • nom="fenêtre": Cet attribut spécifie que la balise méta définit les options pour la fenêtre.
  • content = "largeur = largeur de l'appareil": Ceci définit la largeur de la fenêtre pour qu'elle corresponde à la largeur de l'écran de l'appareil. Cela garantit que la page utilise la largeur réelle de l'appareil pour le rendu, ce qui est essentiel pour une conception réactive.
  • content="initial-scale=1.0": Ceci contrôle le niveau de zoom initial lors du premier chargement de la page. Le définir sur 1.0 garantit que la page est affichée à une échelle 1:1, sans aucun zoom.

Options supplémentaires

  • échelle minimale et échelle maximale: Ces attributs définissent respectivement les niveaux de zoom minimum et maximum que l'utilisateur peut atteindre. Par exemple, échelle minimale = 1.0 et de échelle maximale = 5.0.
  • évolutif par l'utilisateur: Ceci peut être réglé sur Oui or aucune (ou 1 or 0) pour autoriser ou interdire à l'utilisateur de redimensionner (zoomer) la page Web. Par exemple, évolutif par l'utilisateur = non empêche le zoom, ce qui peut être utile dans certaines conceptions mais peut également gêner l'accessibilité.

Exemple complet

Voici comment définir une fenêtre dans un document HTML avec des options supplémentaires :

<!DOCTYPE html>
<html>
<head>
    <title>Responsive Page</title>
    <meta name="viewport" content="width=device-width, initial-scale=1, maximum-scale=5, user-scalable=yes">
</head>
<body>

    <h1>Hello, World!</h1>
    <p>This is a responsive webpage.</p>

</body>
</html>

Choses dont il faut se rappeler

Tout en limitant la capacité des utilisateurs à zoomer avec évolutif par l'utilisateur = non ou en définissant strict échelle maximale contribue à la cohérence de la conception, il est généralement recommandé d'éviter de limiter le zoom afin de garantir que les personnes malvoyantes puissent toujours utiliser efficacement votre site.

Après avoir défini la fenêtre d'affichage, testez votre page Web sur différents appareils et tailles d'écran pour vous assurer que la mise en page et la mise à l'échelle se comportent comme prévu.

Comment définir la fenêtre d'affichage en CSS

Définition de la fenêtre dans CSS n'implique pas directement un paramètre de « fenêtre d'affichage » car la fenêtre d'affichage est fondamentalement un concept HTML et de navigateur, principalement géré via le <meta name="viewport"> balise en HTML. Cependant, CSS joue un rôle crucial dans la création de conceptions réactives qui s'adaptent à la taille de la fenêtre via des requêtes multimédias, flexDispositions ibles et unités évolutives.

Concepts clés

Pour rendre les conceptions réactives et adaptables à n'importe quelle taille de fenêtre, utilisez les techniques CSS suivantes :

  • Requêtes multimédias. Les requêtes multimédias sont la pierre angulaire du design réactif en CSS. Ils vous permettent d'appliquer des styles en fonction de la largeur, de la hauteur, de l'orientation et d'autres caractéristiques de la fenêtre. La requête multimédia suivante applique une couleur d'arrière-plan au corps lorsque la largeur de la fenêtre d'affichage est de 600 pixels ou moins, indiquant généralement un appareil mobile.
@media (max-width: 600px) {

  body {

    background-color: lightblue;

  }

}
  • FlexDispositions ibles. En utilisant flexDes largeurs et hauteurs flexibles au lieu de tailles fixes garantissent que votre mise en page s'adapte à la fenêtre d'affichage. Vous pouvez utiliser des pourcentages, vw (largeur de la fenêtre), vh (hauteur de la fenêtre) et d'autres unités relatives pour définir les dimensions. Cet exemple montre comment faire en sorte que le conteneur occupe 80 % de la largeur de la fenêtre d'affichage, en s'ajustant automatiquement à mesure que la taille de la fenêtre change.
.container {

  width: 80%;

  margin: auto;

}
  • FlexImages et médias ibles. Pour éviter que les images et les vidéos ne dépassent la largeur de la fenêtre d'affichage et ne brisent votre mise en page, créez-les flexible. Le code suivant garantit que les images et les vidéos sont réduites pour s'adapter à la largeur de leur élément conteneur, jusqu'à leur taille d'origine.
img, video {

  max-width: 100%;

  height: auto;

}

  • Unités de fenêtre. CSS propose des unités relatives à la fenêtre d'affichage, notamment vw (largeur de la fenêtre), vh (hauteur de la fenêtre), vmin (le plus petit de vw ou vh) et vmax (le plus grand de vw ou vh). Ceux-ci peuvent être utiles pour créer des éléments qui évoluent dynamiquement avec la fenêtre.
.hero {

  height: 50vh; /* 50% of the viewport height */

  font-size: 4vw; /* font size scales with the viewport width */

}
  • Grille CSS et Flexboîte. Grille CSS et Flexbox sont des modèles de mise en page puissants qui fournissent flexdes moyens simples de concevoir des interfaces réactives sans avoir à utiliser des flotteurs et du positionnement. Flexbox est idéal pour les mises en page à une dimension, en ligne ou en colonne. Cette disposition en grille permet aux éléments d'être regroupés dans de nouvelles lignes selon les besoins, en s'ajustant à la taille de la fenêtre d'affichage.
.flex-container {

  display: flex;

  justify-content: space-around;

}

CSS Grid excels at two-dimensional layouts, managing both rows and columns.

<strong><code>

.grid-container {

  display: grid;

  grid-template-columns: repeat(auto-fill, minmax(200px, 1fr));

}

Fenêtre d'affichage et référencement

Le paramètre de la fenêtre d'affichage joue un rôle crucial dans le référencement car il a un impact direct sur l'expérience utilisateur sur différents appareils, notamment sur mobile. Les moteurs de recherche comme Google accordent une importance particulière à la convivialité mobile en tant que facteur de classement, reconnaissant la tendance croissante de la navigation Internet sur les appareils mobiles.

Lorsqu'un site Web est conçu avec un paramètre de fenêtre d'affichage réactif, cela garantit que le contenu s'adapte et s'adapte correctement à différentes tailles d'écran, des ordinateurs de bureau aux smartphones. Cette réactivité améliore l'engagement des utilisateurs en offrant une expérience de navigation fluide, en réduisant les taux de rebond et en augmentant le temps passé sur le site. Par conséquent, les sites Web optimisés pour les appareils mobiles avec des paramètres de fenêtre d'affichage appropriés sont susceptibles d'être mieux classés dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

De plus, Google et d’autres moteurs de recherche utilisent l’indexation mobile first, ce qui signifie qu’ils utilisent principalement la version mobile du contenu pour l’indexation et le classement. Une fenêtre d'affichage bien configurée est essentielle pour cela, car elle indique au navigateur comment gérer la mise à l'échelle et le rendu sur des écrans plus petits. Si la fenêtre d'affichage d'un site n'est pas configurée correctement, elle risque de ne pas s'afficher correctement sur les appareils mobiles, ce qui entraînera une mauvaise expérience utilisateur qui aura un impact négatif sur le référencement d'un site, car

Meilleures pratiques en matière de fenêtre d'affichage

Le respect des meilleures pratiques en matière de fenêtres d'affichage est essentiel pour créer des sites Web réactifs et conviviaux qui fonctionnent bien sur une large gamme d'appareils. Voici plusieurs bonnes pratiques clés à prendre en compte.

1. Utilisez la balise méta Viewport

Incluez toujours la balise méta viewport dans le de vos documents HTML pour contrôler la taille et l'échelle de la fenêtre sur différents appareils. Cette balise garantit que votre site s'affiche correctement sur tous les appareils en définissant la largeur de la fenêtre d'affichage pour qu'elle corresponde à la largeur de l'appareil et à l'échelle initiale sur 1.

2. Assurez-vous que le contenu n'est pas plus large que l'écran

Concevez votre mise en page et votre contenu pour éviter le défilement horizontal. Utilisez les requêtes multimédias CSS pour adapter la mise en page de votre site aux limites de différentes tailles d'écran. Le contenu qui dépasse du bord de l'écran crée une mauvaise expérience utilisateur et nuit au score de convivialité mobile de votre site, ce qui a un impact sur le référencement.

3. Utilisez des techniques de conception réactives

Utiliser flexdes mises en page de grille, des images et des requêtes multimédias CSS pour créer une conception réactive qui s'adapte à l'appareil de l'utilisateur. La conception réactive garantit que votre site Web offre une lecture et une navigation faciles avec un minimum de redimensionnement, de panoramique et de défilement.

4. Adoptez une approche axée sur le mobile

Concevez d'abord votre site pour les appareils mobiles, puis adaptez-le à des écrans plus grands. Cela implique de donner la priorité au contenu et aux fonctionnalités essentiels pour les utilisateurs mobiles. Une approche axée sur le mobile s'aligne sur la façon dont la majorité des utilisateurs accèdent à Internet aujourd'hui et sur les pratiques d'indexation axées sur le mobile des moteurs de recherche.

5. Optimiser pour les interactions tactiles

Les éléments de conception tels que les boutons et les liens doivent être facilement exploitables, avec une taille et un espacement appropriés pour éviter les pressions accidentelles. L'optimisation pour le toucher améliore la convivialité de votre site sur les appareils à écran tactile, améliorant ainsi l'expérience utilisateur et l'engagement global.

6. Activez le zoom lorsque cela est approprié

Bien qu'il soit courant de définir évolutif par l'utilisateur = non pour verrouiller l'échelle de la fenêtre sur certaines applications Web, envisagez d'autoriser le zoom sur les pages riches en contenu. Les utilisateurs peuvent avoir besoin de zoomer pour afficher du texte ou des images plus confortablement, en particulier sur les appareils dotés de petits écrans. Autoriser le zoom peut améliorer l’accessibilité et la satisfaction des utilisateurs.

7. Test sur tous les appareils et navigateurs

Testez régulièrement la réactivité et les performances de votre site Web sur une variété d'appareils et de navigateurs pour garantir la compatibilité. Différents appareils et navigateurs peuvent afficher votre site de manières légèrement différentes. Les tests aident à identifier et à corriger les problèmes, garantissant ainsi une expérience utilisateur cohérente et positive pour tous les visiteurs.


Anastasie
Spasojevic
Anastazija est une rédactrice de contenu expérimentée avec des connaissances et une passion pour cloud l'informatique, les technologies de l'information et la sécurité en ligne. À phoenixNAP, elle se concentre sur la réponse à des questions brûlantes concernant la garantie de la robustesse et de la sécurité des données pour tous les acteurs du paysage numérique.