Qu'est-ce que XAML ? - Définition XAML

23 mai 2024

XAML, qui signifie Extensible Application Markup Language, est un langage déclaratif basé sur XML. langue utilisé principalement pour concevoir des interfaces utilisateur dans des applications développées avec les technologies Microsoft. Il permet aux développeurs de définir la présentation, l'apparence et le comportement de UI éléments dans un format clair et lisible.

qu'est-ce que Xaml

Qu’est-ce que XAML ?

XAML, ou Extensible Application Markup Language, est un langage déclaratif basé sur XML développé par Microsoft pour initialiser des valeurs et des objets structurés. Il est principalement utilisé pour concevoir des interfaces utilisateur pour les applications créées avec des technologies telles que Windows Presentation Foundation (WPF), Universal Windows Platform (UWP) et Xamarin.Forms.

XAML fournit un moyen de définir l'apparence visuelle et le comportement interactif des interfaces utilisateur dans un format concis et lisible, permettant aux développeurs de décrire la hiérarchie des éléments de l'interface utilisateur, leurs propriétés et leurs relations. Il prend en charge la création d'éléments d'interface utilisateur complexes, tels que des grilles, des boutons, des zones de texte et des animations, grâce à une syntaxe de balisage simple.

XAML facilite la séparation de la conception de l'interface utilisateur de la logique métier en permettant à l'interface utilisateur d'être définie dans des fichiers XAML tandis que la logique sous-jacente est implémentée dans un fichier XAML. langage de programmation comme C# ou Visual Basic. Cette séparation favorise une architecture épurée et améliore la maintenabilité, permettant aux concepteurs et aux développeurs de travailler ensemble plus efficacement. De plus, XAML prend en charge la liaison de données, la gestion des ressources et les styles, permettant ainsi des composants d'interface utilisateur dynamiques, réutilisables et cohérents dans tous les domaines. applications.

Fonctionnalités XAML

Les fonctionnalités suivantes font de XAML un outil puissant pour développer des interfaces utilisateur riches, interactives et maintenables dans des applications basées sur les technologies Microsoft :

  • Syntaxe déclarative. XAML utilise une syntaxe de balisage à la fois lisible par l'homme et analysable par la machine. Ce déclaratif Cette approche permet aux développeurs de décrire la structure et le comportement des éléments de l'interface utilisateur de manière simple et intuitive, facilitant ainsi la conception et la maintenance d'interfaces complexes.
  • Séparation des préoccupations. En utilisant XAML pour l'interface utilisateur et un langage de programmation tel que C# pour la logique de l'application, les développeurs peuvent maintenir une séparation claire entre la couche de présentation et la logique métier. Cette séparation favorise un nettoyage plus propre base de code et facilite la collaboration entre les concepteurs et les développeurs.
  • Liaison de données. XAML prend en charge de puissantes fonctionnalités de liaison de données, permettant aux éléments de l'interface utilisateur d'être liés aux sources de données. Cette fonctionnalité permet des mises à jour dynamiques de l'interface utilisateur lorsque les données sous-jacentes changent, prenant en charge des modèles tels que MVVM (Model-View-ViewModel) pour un code plus organisé et testable.
  • Styles et modèles. XAML permet la définition de styles et de modèles de contrôle, permettant une apparence cohérente dans une application. Les styles peuvent être appliqués à plusieurs éléments pour garantir l'uniformité, tandis que les modèles de contrôle fournissent le flexpossibilité de personnaliser l’apparence et le comportement des contrôles.
  • Ressources. XAML prend en charge l'utilisation de ressources, telles que des styles, des pinceaux et d'autres objets réutilisables, qui peuvent être définis en un seul endroit et réutilisés dans toute l'application. Cela favorise la réutilisation du code et simplifie la maintenance de l'interface utilisateur.
  • Animations et transformations. XAML inclut la prise en charge de la création d'animations et de l'application de transformations aux éléments de l'interface utilisateur. Cette fonctionnalité permet aux développeurs d'améliorer l'expérience utilisateur avec des effets visuels et des transitions interactives.
  • Gestion des événements. XAML permet la gestion des événements directement dans le balisage, permettant aux développeurs de définir des écouteurs et des gestionnaires d'événements pour les interactions des utilisateurs, telles que les clics, les touchers et autres gestes. Cette intégration simplifie le processus de liaison des éléments de l'interface utilisateur à la logique de l'application.
  • Personnalisation du contrôle. XAML permet une personnalisation étendue des contrôles via des propriétés, des styles et des modèles. Les développeurs peuvent modifier les contrôles existants ou en créer de nouveaux pour répondre aux besoins spécifiques de leurs applications.
  • Mises en page. XAML fournit une variété de conteneurs de mise en page, tels que Grid, StackPanel et Canvas, qui aident à organiser les éléments de l'interface utilisateur de manière structurée et réactive. Ces conteneurs de mise en page permettent un contrôle précis du positionnement et du dimensionnement des éléments.
  • Extensions de balisage. XAML prend en charge les extensions de balisage, qui sont des constructions spéciales utilisées pour fournir dynamiquement des valeurs pour les propriétés. Les extensions de balisage courantes incluent la liaison, la ressource statique et la ressource dynamique, qui améliorent la flexabilité et fonctionnalité des définitions de l’interface utilisateur.

Comment fonctionne XAML ?

XAML, ou Extensible Application Markup Language, fonctionne en définissant la structure, l'apparence et le comportement des interfaces utilisateur dans un format déclaratif basé sur XML. Voici comment XAML fonctionne dans le contexte du développement d’applications :

  1. Déclaration de balisage. Les fichiers XAML sont utilisés pour déclarer les éléments de l'interface utilisateur et leurs propriétés dans une structure hiérarchique basée sur XML. Chaque élément correspond à un objet .NET, et les attributs de ces éléments correspondent aux propriétés des objets. Par exemple, un L’élément en XAML représente un contrôle Button dans l’application.
  2. Analyse et chargement. Lorsque l'application s'exécute, l'analyseur XAML lit les fichiers XAML et convertit le balisage en objets .NET correspondants. Ce processus implique la création d'instances des objets et la définition de leurs propriétés telles que définies dans le XAML.
  3. Instanciation d'objet. Chaque élément XAML est instancié en tant qu'objet .NET. Par exemple, un L'élément en XAML devient une instance de la classe TextBox dans l'application. L'analyseur gère la création et l'initialisation de ces objets.
  4. Paramètre de propriété. Les attributs et les éléments imbriqués dans le XAML sont utilisés pour définir les propriétés des objets instanciés. Par exemple, définit les propriétés Contenu, Largeur et Hauteur de l'objet Button.
  5. Gestion des événements. XAML permet aux développeurs de spécifier des gestionnaires d'événements directement dans le balisage. Par exemple, un événement Button's Click peut être lié à une méthode dans le fichier code-behind à l'aide de l'attribut Cliquez attribut. Lorsque l'événement est déclenché, la méthode spécifiée est appelée, permettant l'interaction entre l'interface utilisateur et la logique de l'application.
  6. Intégration code-behind. XAML est souvent associé à un fichier code-behind écrit dans un langage de programmation tel que C# ou VB.NET. Le fichier code-behind contient la logique du comportement de l'application et interagit avec les objets définis dans le XAML. Cette séparation du XAML pour l'interface utilisateur et du code-behind pour la logique favorise une architecture propre.
  7. Liaison de données. XAML prend en charge la liaison de données, qui permet aux éléments de l'interface utilisateur de se lier aux sources de données. Cela permet des mises à jour automatiques de l'interface utilisateur lorsque les données sous-jacentes changent. La liaison de données est couramment utilisée conjointement avec le modèle MVVM (Model-View-ViewModel), où la vue (XAML) est liée au ViewModel.
  8. La gestion des ressources. XAML prend en charge l'utilisation de ressources, qui sont des objets réutilisables tels que des styles, des pinceaux et des modèles. Les ressources peuvent être définies dans un ResourceDictionary et référencées dans toute l'application, favorisant ainsi la cohérence et la réutilisation.
  9. Compilation et exécution. Au cours du processus de construction, les fichiers XAML sont compilés dans un format binaire (BAML - Binary Application Markup Language) et intégrés dans l'assembly de l'application. Au moment de l'exécution, le chargeur XAML traite ce BAML pour instancier et configurer les objets de l'interface utilisateur.

Cas d'utilisation XAML

XAML (Extensible Application Markup Language) est largement utilisé dans le développement d'applications pour concevoir et implémenter des interfaces utilisateur. Il propose un flexmoyen simple et efficace de créer des interfaces utilisateur visuellement attrayantes et interactives. Vous trouverez ci-dessous quelques cas d’utilisation clés de XAML :

  • Applications Windows Présentation Foundation (WPF). XAML est largement utilisé dans les applications WPF pour créer des interfaces de bureau sophistiquées. Il permet aux développeurs de définir des mises en page, des animations et des liaisons de données complexes, offrant ainsi une expérience utilisateur riche.
  • Applications de la plateforme Windows universelle (UWP). Les applications UWP, conçues pour s'exécuter sur divers appareils Windows, notamment les PC, les tablettes et les smartphones, utilisent XAML pour la conception de l'interface utilisateur. XAML aide à créer des interfaces adaptatives et réactives qui s'adaptent à différentes tailles et orientations d'écran.
  • Xamarin.Forms pour le développement mobile multiplateforme. XAML est utilisé dans Xamarin.Forms pour créer des applications mobiles multiplateformes pour iOS, Android et Windows. Il permet aux développeurs d'écrire du code d'interface utilisateur une seule fois et de le déployer sur plusieurs plates-formes, économisant ainsi du temps et des efforts.
  • Développement de contrôles personnalisés. XAML permet la création et la personnalisation de contrôles utilisateur. Les développeurs peuvent concevoir des contrôles personnalisés avec des fonctionnalités spécifiques et des modèles réutilisables, qui peuvent être utilisés dans différentes parties d'une application ou dans plusieurs applications.
  • Liaison de données et modèle MVVM. Les capacités de liaison de données de XAML le rendent idéal pour implémenter le modèle Model-View-ViewModel (MVVM). Ce modèle permet de séparer l'interface utilisateur de la logique métier, ce qui rend l'application plus facile à gérer, à tester et à maintenir.
  • Animation et effets visuels. XAML prend en charge la création d'animations et l'application d'effets visuels aux éléments de l'interface utilisateur. Cette fonctionnalité est utilisée pour améliorer l'expérience utilisateur en fournissant des commentaires interactifs, des transitions fluides et des changements visuels dynamiques.
  • Conception d'interface utilisateur déclarative. La syntaxe déclarative de XAML permet une définition claire et lisible des éléments de l'interface utilisateur et de leurs propriétés. Cela facilite la collaboration entre les concepteurs et les développeurs, car l'interface utilisateur peut être définie et comprise sans connaissance approfondie du code sous-jacent.
  • Gestion des ressources et thématique. XAML prend en charge l'utilisation de ressources, telles que des styles et des modèles, qui peuvent être définies une seule fois et réutilisées dans l'ensemble de l'application. Cela maintient une apparence cohérente et simplifie le processus d’application des thèmes.
  • Prototypage et développement rapide. XAML est souvent utilisé dans la phase de prototypage du développement d'applications. Sa syntaxe simple et ses fonctionnalités puissantes permettent une création et une itération rapides de conceptions d'interface utilisateur, permettant ainsi aux parties prenantes de fournir des commentaires dès le début du processus de développement.
  • Intégration avec Visual Studio. XAML s'intègre parfaitement à Visual Studio, offrant un environnement de développement robuste. Des fonctionnalités telles qu'IntelliSense, des aperçus au moment de la conception et des outils de débogage améliorent la productivité et rationalisent le processus de développement.

Qu'est-ce qu'un fichier XAML ?

Un fichier XAML est un fichier texte qui utilise le langage XAML (Extensible Application Markup Language) pour décrire l'interface utilisateur (UI) d'une application. Les fichiers XAML sont généralement utilisés dans le contexte d'applications créées avec des technologies Microsoft telles que Windows Presentation Foundation (WPF), Universal Windows Platform (UWP) et Xamarin.Forms.

Un fichier XAML définit la structure, l'apparence et le comportement des éléments de l'interface utilisateur à l'aide d'une syntaxe hiérarchique basée sur XML. Chaque élément d'un fichier XAML correspond à un objet .NET et les attributs de ces éléments correspondent aux propriétés des objets. Le fichier a généralement un .xaml extension.

Comment ouvrir un fichier XAML

L'ouverture d'un fichier XAML est simple et peut être effectuée à l'aide de divers outils et logiciels prenant en charge l'édition et l'affichage XAML. Voici les méthodes courantes pour ouvrir un fichier XAML :

Utiliser Visual Studio

  1. Installez Visual Studio. Si Visual Studio n'est pas déjà installé, téléchargez-le et installez-le à partir du site officiel Site Web Visual Studio.
  2. Ouvrez VisualStudio. Lancez Visual Studio.
  3. Ouvrez le fichier XAML. Il y a deux façons de faire ça:
    • Via l'Explorateur de solutions. Si votre fichier XAML fait partie d'un projet Visual Studio, ouvrez le projet dans Visual Studio. Dans l'Explorateur de solutions, accédez au fichier XAML, cliquez dessus avec le bouton droit et sélectionnez « Ouvrir ».
    • Directement. Si le fichier XAML ne fait pas partie d'un projet, vous pouvez l'ouvrir directement en allant dans Fichier > Ouvrir > Fichier..., en accédant à l'emplacement de votre fichier XAML et en le sélectionnant.
  4. Concepteur XAML et éditeur de code. Visual Studio ouvrira le fichier XAML dans deux volets : le concepteur XAML (une interface visuelle pour concevoir votre interface utilisateur) et l'éditeur de code XAML (où vous pouvez directement modifier le balisage XML).

Utiliser Blend pour Visual Studio

  1. Installez Blend pour Visual Studio. Blend est inclus avec Visual Studio. Assurez-vous qu’il est installé pendant le processus d’installation de Visual Studio.
  2. Ouvrez Mélange. Lancez Blend pour Visual Studio.
  3. Ouvrez le fichier XAML.
    1. Ouvrez votre projet contenant le fichier XAML.
    2. Accédez au fichier XAML dans l’Explorateur de solutions.
    3. Double-cliquez sur le fichier XAML pour l'ouvrir dans le concepteur et l'éditeur Blend.

Utilisation du code Visual Studio

  1. Installer le code Visual Studio. Téléchargez et installez Visual Studio Code à partir du site Web officiel de Visual Studio Code.
  2. Installer des extensions. Pour améliorer l'édition XAML dans Visual Studio Code, installez les extensions pertinentes telles que « Outils XML » ou « Prise en charge du langage XAML ». Vous pouvez trouver ces extensions sur Visual Studio Code Marketplace.
  3. Ouvrez le fichier XAML:
  1. Lancez Visual Studio Code.
  2. Cliquez sur Fichier > Ouvrir un fichier..., accédez à votre fichier XAML et sélectionnez-le.
  3. Vous pouvez également faire glisser et déposer le fichier XAML dans la fenêtre Visual Studio Code.

Utiliser d'autres éditeurs de texte

  • Bloc-notes++. Vous pouvez ouvrir les fichiers XAML dans Notepad++ en lançant l'application et en accédant à Fichier> Ouvrir ..., puis accédez à votre fichier XAML.
  • Sublime Text. Semblable à Notepad++, ouvrez Sublime Text, accédez à Fichier > Ouvrir un fichier..., puis sélectionnez votre fichier XAML.

Utilisation d'un navigateur Web

  • Étant donné que les fichiers XAML sont basés sur XML, vous pouvez les ouvrir dans n'importe quel navigateur Web pour les afficher. Faites un clic droit sur le fichier XAML, sélectionnez Ouvrir avec, puis choisissez un navigateur Web comme Chrome, Firefox ou Edge. Cette méthode ne fournira pas de fonctionnalités d'édition mais peut être utile pour une visualisation rapide.

Utilisation de l'explorateur de fichiers Windows

  • Cliquez avec le bouton droit sur le fichier XAML, sélectionnez Ouvrir avec, puis choisissez une application dans la liste. Si Visual Studio ou Blend est installé, ils devraient apparaître comme options.

Comment convertir un fichier XAML

La conversion d'un fichier XAML peut faire référence à plusieurs processus différents, selon le contexte et le résultat souhaité. Voici quelques types courants de conversions impliquant des fichiers XAML :

1. Conversion de XAML en code C#

Parfois, vous souhaiterez peut-être convertir XAML en code C# équivalent pour diverses raisons, telles que la génération par programmation d'éléments d'interface utilisateur. Voici comment procéder :

Exemple XAML :

<Window x:Class="SampleApp.MainWindow" xmlns="http://schemas.microsoft.com/winfx/2006/xaml/presentation" xmlns:x="http://schemas.microsoft.com/winfx/2006/xaml" Title="Sample App" Height="350" Width="525"> <Grid> <Button Content="Click Me" Width="100" Height="50" HorizontalAlignment="Center" VerticalAlignment="Center"/> </Grid> </Window>

Code C# équivalent :

using System.Windows; using System.Windows.Controls; namespace SampleApp { public partial class MainWindow : Window { public MainWindow() { InitializeComponent(); // Create Grid Grid grid = new Grid(); // Create Button Button button = new Button { Content = "Click Me", Width = 100, Height = 50, HorizontalAlignment = HorizontalAlignment.Center, VerticalAlignment = VerticalAlignment.Center }; // Add Button to Grid grid.Children.Add(button); // Set Content of the Window this.Content = grid; } } }

2. Conversion de XAML en BAML

Lors de la création d'une application WPF, les fichiers XAML sont souvent convertis en BAML (Binary Application Markup Language) dans le cadre du processus de compilation. Ceci est généralement géré par le système de build et les développeurs n'ont généralement pas besoin d'effectuer cette conversion manuellement. BAML est une représentation binaire plus compacte de XAML utilisée au moment de l'exécution.

3. Conversion de XAML en HTML/CSS (pour le Web)

Pour convertir XAML en HTML/CSS, vous devez mapper les éléments et propriétés XAML à leurs homologues HTML/CSS. Ce processus peut être complexe en raison des différences de capacités et de paradigmes entre XAML et les technologies Web.

Exemple XAML :

<Button Content="Click Me" Width="100" Height="50" HorizontalAlignment="Center" VerticalAlignment="Center"/>

HTML/CSS équivalent :

<Button Content="Click Me" Width="100" Height="50" HorizontalAlignment="Center" VerticalAlignment="Center"/>

4. Conversion de XAML vers d'autres formats (par exemple, JSON, XML)

À des fins d'interopérabilité ou de migration, vous devrez peut-être convertir XAML vers d'autres formats tels que JSON ou un autre schéma XML. Cela peut être fait à l’aide d’une logique d’analyse et de sérialisation personnalisée ou d’outils conçus à cet effet.

Exemple XAML :

<Button Content="Click Me" Width="100" Height="50" HorizontalAlignment="Center" VerticalAlignment="Center"/>

JSON équivalent (format personnalisé) :

{ "element": "Button", "properties": { "Content": "Click Me", "Width": 100, "Height": 50, "HorizontalAlignment": "Center", "VerticalAlignment": "Center" } }

Outils de conversion

  • Convertisseurs XAML vers C#. Il existe des outils en ligne et des extensions Visual Studio qui permettent de convertir du code XAML en code C#.
  • Scripts personnalisés. Pour les conversions telles que XAML vers HTML/CSS ou JSON, des scripts personnalisés utilisant des langages comme Python ou JavaScript peuvent être écrits pour automatiser le processus.
  • Compilation intégrée. Pour convertir XAML en BAML, le processus de génération dans Visual Studio le gère automatiquement.

Anastasie
Spasojevic
Anastazija est une rédactrice de contenu expérimentée avec des connaissances et une passion pour cloud l'informatique, les technologies de l'information et la sécurité en ligne. À phoenixNAP, elle se concentre sur la réponse à des questions brûlantes concernant la garantie de la robustesse et de la sécurité des données pour tous les acteurs du paysage numérique.